Rechercher

Quand le stress met le fouillis dans une tête bien faite, comment parvenir à déployer ses talents ?



Ecran noir, angoisse de la page blanche, démarrage avorté, procrastination, jamais assez bien fait, jamais assez parfait, voire sentiment d'imposture totale... si ces quelques mots vous ont déjà traversé la tête, bienvenu (s) e(es), vous êtes au bon endroit. Certaines personnes seraient sujettes à cet état de "pieds dans la glaise" - rappelant l'effet de sidération, cet état de stupeur émotionnelle dans lequel on subit un blocage profond qui donne l'impression d'une perte de connaissance - qui, il faut bien le reconnaître empêche un peu d'avancer :-) Comment ce fouillis s'installe-t-il et comment s'en libérer à court, moyen et long terme pour laisser émerger tout son potentiel ?


Quand et comment survient l'attaque (de panique) ?


J'aime bien l'image du mammouth. Le stress est l'ensemble des manifestations physiologiques que notre corps vit en réaction à la peur, tout comme s'il était juste en face d'un mammouth lui fonçant dessus. Quand le mammouth arrive droit devant, c'est utile, n'est-ce pas ? Le problème, c'est que certaines personnes ont engrammé ce mécanisme. Aussi, ils ressentiront ces mêmes symptômes mais face à une page blanche. En effet, l'attaque survient souvent face à une situation nouvelle - sortie de zone de confort, fort challenge etc - à laquelle il faut s'adapter. On peut facilement imaginer l'épuisement physique que le mammouth nous aura fait vivre, pas sûr que l’émergence de nos meilleurs talents puissent avoir lieu à ce moment-là. 


Comment sortir les pieds de cette glaise ?


  • Pratiquer quotidiennement un exercice de cohérence cardiaque selon la règle des 3 fois 5. Selon la fédération française de cardiologie, "Une inspiration de 5 secondes suivie d'une expiration de 5 secondes va permettre de déclencher un état de cohérence cardiaque, c'est-à-dire induire un état d'équilibre entre l'activation du système nerveux sympathique - qui fait monter la pression artérielle (PA) et la fréquence cardiaque (FC) - et le système vagal - qui fait baisser la PA et ralentit la FC. À l'inspiration, la fréquence artérielle et la pression artérielle augmentent tandis qu'elles diminuent en phase d'expiration. L'exercice doit durer minutes, temps nécessaire pour avoir un effet physiologique efficace sur les hormones du stress comme le cortisol." 

  • Visualiser car le cerveau ne fait aucune différence entre projection et réalité. Les neurosciences ont ainsi démontré que les zones activées en visualisation sont les mêmes que celles activées face au stimulus réel. Des études ont par ailleurs montré que le phénomène de visualisation stimule l’hémisphère droit du cerveau et envoie des messages nerveux du cortex au système nerveux autonome. Cela activerait automatiquement les processus comme les battements du cœur, la digestion, la production d’hormones, la température du corps, la salivation etc... En visualisant ce que vous voulez, votre cerveau intègre pleinement cette volonté comme si elle était réelle. 

  • Méditer quotidiennement : et pas seulement 5'...même si c'est déjà mieux que rien, il est assez évident de s'imaginer que les résultats sur notre gestion du stress seront aussi visibles que 5' de sport quotidien sur nos cuisses :-) 

  • S'engager officiellement : annoncer officiellement vos actions, vos défis, vos sorties de zone de confort puis travailler pour y parvenir. 

  • Apprendre (je dis bien apprendre) à positiver : cela pourrait paraître simple, mais ça ne l'est pas pour tout le monde. Il est ici question de restructuration cognitive qui se travaille dans le temps. Heureusement, cultiver la joie s'apprend selon Frédéric Lenoir, ouf !

  • Pratiquer l'auto hypnose ou l'hypnose avec un praticien : utiliser son inconscient pour décider, visualiser, créer, imaginer, s'autoriser à rêver... Le stress se manifeste au niveau conscient et nos pensées activent nos émotions. Aussi, si vous parvenez à abaisser votre niveau de conscience alors il est plus aisé de retrouver les pleins pouvoirs de son cerveau ! 

C'est alors que l'on peut dénicher les talents au plus profond de soi...


Alors, il est temps de se projeter dans l'action ! Quelle est votre décision ? A quoi vous engagez-vous ? Quand démarrez-vous ? Vous pouvez officialiser votre engagement dans les commentaires ci-dessous :-). Et si vous pratiquez déjà, comment pouvez-vous améliorer votre satisfaction par rapport à votre niveau de pratique actuel ? Imaginez-vous dans 1 an, autorisez-vous à voir, sentir et à mesurer l'impact considérable que la gestion de votre stress a eu sur vos différents domaines de vie. C'est agréable, n'est-ce pas ?


Par Sonia Daniellou, coach PCC - Fondatrice Harmonie RH, Coach certifiée individuel & équipes, facilitatrice de groupes.


0 vue

© Harmonie RH par Sonia Daniellou